search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
e-commerce Enquête Vive la mobilité douce !


Stéphane Platel, responsable livraison à domicile, service client et approvisionnement d’Ooshop.


De plus en plus de livreurs utilisent des moyens écoresponsables, notam- ment électriques (scooter, chariot pour livraison à pied, camionnette), ou musclent leurs mollets à pied, à vélo ou vélo cargo. Ceux d’Urb-it se distinguent en voyageant en trans- ports en commun. En s’appuyant sur des particuliers qui souhaitent optimiser leurs déplace- ments réguliers en recevant un


revenu d’appoint, le crowdshipping présente aussi l’avantage de ne pas utiliser de moyen de transport supplémentaire : You2You, Myboxman, Shopopop, etc. Ce dernier a recours par exemple à 6 647 parti- culiers pour aller chercher la liste de courses du client en grande surface. Ces jeunes pousses ont la cote auprès des investisseurs, notamment Frichti qui a levé 30 M€, ou encore Colisweb (2,5 M€). Stuart quant à lui a été racheté par Geopost, filiale de La Poste en mars 2017. « L’opération a été réalisée pour notre plate- forme IT, avec la volonté d’en faire la plate-forme de logistique urbaine du groupe, notre pool de livreurs indépendants et notre schéma de transport écologique. Geopost apporte sa connaissance de l’e-commerce, et potentiellement des volumes. Et nous avons de fortes


synergies avec Chronopost et DPD », explique Damien Bon. Il n’empêche, la rentabilité des nouvelles plates- formes reste encore à prouver tant que la massification des flux n’est pas atteinte, comme l’a montré l’arrêt de Take Eat Easy, ou de Tok Tok Tok. Quant à Delive- roo, il vient de passer au paiement de ses livreurs à la course à Paris (voir encadré page 49).


Les acteurs traditionnels se rebiffent


Les start-up « disruptent » le marché, apportant de nouvelles idées et des moyens de livraison propres. Du coup, les acteurs traditionnels du colis sont pous- sés à faire de même, transformant cette menace en opportunité. C’est ainsi que DPD, filiale de Geopost (groupe La Poste) a lancé Mister Pasha, un service de conciergerie et de livraison en soirée. Alexandra Ben Samoun, directrice adjointe des affaires euro- péennes et commerciales de DPD, indique : « Dans un marché en croissance, nous nous adaptons conti- nuellement. Nos principaux challenges actuels sont de mieux gérer les pics, de réduire le taux d’instance (non-livraison au premier passage), la massification et l’automatisation. Aujourd’hui, si nous disposons d’un hub automatisé, dans les agences le tri est manuel ». Même chose chez Relais Colis, créé en 1983 et qui compte 4 900 points relais en France (8 000 visés en 2020). « Le marché grossit de plus


Cabinet de conseil


en Supply Chain et Logistique


LOGISTIQUE URBAINE ET MUTUALISATION


CONCEPTION DE RÉSEAU


OMNICANAL PLANIFICATION LOGISTIQUE TRANSPORT www.leonlogistic.com


26-28 rue de Londres - 75009 Paris +33(0)1 78 42 35 42


N° 1 - SEPTEMBRE 2017 - SUPPLY CHAIN MAGAZINE  53


©Christine Calais


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104