search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
L’essentiel Zoom


et la ministre des Transports font connaissance


L’AUTF L


a rencontre a duré un peu plus d’une heure, alors qu’il ne s’agissait pourtant que d’une prise


de contact. Sollicitée par l’AUTF (Association des utili- sateurs de transport de fret), la ministre des Transports, Élisa- beth Borne, a reçu le 13 juillet dernier Denis Choumert et Christian Rose, respective- ment président et délégué général de l’association. Pour construire une logistique la plus performante possible, tant au niveau économique qu’au niveau environnemen- tal, l’AUTF voulait faire enten- dre sa voix et celle de ses adhérents. Parmi les dossiers évoqués : « l’état des infrastructures, qu’il faudra bien réno-


voir les affiner par la suite », explique Christian Rose.


Lors de la rencontre avec l’AUTF, la ministre des Transports a indiqué sa volonté de relancer des études sur les perspectives de trafic et de flux du canal Seine-Nord. Cette mise en attente du projet inquiète les représentants de l’AUTF.


Les dossiers logistiques de la rentrée Attractivité portuaire


conducteurs routiers Canal Seine-Nord


ver, voire développer… c’est un sujet à lui tout seul », com- mente le délégué général. L’attractivité portuaire, les modèles économiques des ports, le déve- loppement du fret ferroviaire,


etc., autant de sujets de réflexion lancés lors de cette première rencontre. « Il ne s’agissait évidemment pas de demander que des décisions soient prises ce jour-là, mais simplement d’exprimer les positions de chacun pour pou-


Inquiétudes autour du canal Seine-Nord Par ailleurs, selon nos confrères de L’Officiel des transporteurs, les sujets épineux ont aussi fait partie des discussions : le pro- blème de recrutement des conducteurs routiers et le canal Seine-Nord. Concernant ce dernier, la ministre a indiqué à l’AUTF sa volonté de relancer des études sur les perspectives de trafic et de flux. Cela semble bien signifier qu’une pause dans le projet a été décidée par le ministère. Il ne s’agit pas vraiment d’une surprise puisqu’en 2015 déjà, l’ancien maire du Havre devenu entre-temps Premier ministre, Édouard Philippe, déclarait son


État des infrastructures Recrutement des


Christian Rose, délégué général de l’AUTF.


10  SUPPLY CHAIN MAGAZINE - SEPTEMBRE 2017 - N° 1


©Société du canal Seine-Nord Europe


©David Delion


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104