search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
Conversations


Grégory Debuchy,


vice-président Supply Chain de Biomérieux.


« Nous sommes revenus dans la partie en matière de supply chain. »


Mini CV


 2014-2017 Vice-président Supply Chain - Biomérieux.


 2013-2014 Directeur Supply Chain - Ferrero, zone Amériques et CEI.


 2008-2012 Directeur Supply Chain - Ferrero, France Benelux.


 2005-2007 Directeur logistique - Ferrero, France.


 1998-2005 Responsable Méthode Appro et Supply Chain - Carrefour France.


 1995-1997 Responsable Approvisionnement et Achats régionaux Nord - Carrefour France.


Biomérieux, acteur mondial du diagnostic in vitro et leader dans le domaine de la microbiologie, a lancé il y a trois ans un vaste programme de transformation de sa supply chain. Nom de code : Screen, pour Supply Chain Re-ENgineering. Retour sur quelques temps forts du projet avec Grégory Debuchy, vice-président Supply Chain de Biomérieux.


Supply Chain Magazine : Après trois ans de travail, le projet Screen va arriver à son terme à la fin de l’année. Comment et pourquoi a été prise la décision de se lancer dans ce programme ambitieux, qui couvre 150 pays et plus de 9 000 produits ? Grégory Debuchy : Il est tout d’abord important de souligner que ce projet est vécu dans l’entreprise comme un véritable succès. Pas celui d’un homme ni même d’une organisation, mais de l’ensemble des collaborateurs qui ont vraiment appréhendé toute l’ampleur du sujet. Un tel projet n’aurait pas été possible sans le soutien de la direction générale, car il s’agit d’une complète transformation des pratiques, et celui de Pierre Charbonnier, directeur Manufacturing et Supply Chain de Biomérieux. Dès le début, la direction générale a insufflé une vision globale, soutenue par trois piliers. Le premier est l’orientation


28  SUPPLY CHAIN MAGAZINE - SEPTEMBRE 2017 - N° 1


© Florent Dubray


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104