search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
ENQUÊTE Aéronautique


Figeac Aero Structuré pour la croissance


L’ETI décolle avec les programmes en ramp-up. Sa croissance va continuer d’accélérer pour doubler le CA d’ici 3 ans, avec un objectif de 650 M€ en 2020. Un challenge en termes d’organisation ou de planifi cation.


C


Clément Pouzoulet, Responsable Planifi cation Centrale Figeac Aero


réé en 1989, Figeac Aero change de dimension. La dynamique s’est engagée en 2011 avec l’ou-


verture d’un site proche de son client Stelia en Picardie, puis en zone à bas-coûts en Tunisie. Elle se poursuit depuis 3 ans avec des implantations à Saint-Nazaire, aux USA, au Mexique et au Maroc. Sans oublier l’acquisition d’Auvergne Aéronautique fi n 2016. En parallèle, le groupe s’est structuré en BU par spécialités métier, dotées de services support : logistique, méthodes, qualité, planifi cation... Cette dernière fonction s’est également structurée en central pour accompagner la crois- sance et le développement internatio-


nal, et mieux répondre aux exigences des clients en matière de délais ou de qualité.


Mieux planifi er en DDMRP


« Nous avons dépassé 95 % d’OTD, mais dans le même temps les niveaux exigés tendent vers 100 %. Or cette dernière marche est la plus dif- fi cile », note Clément Pouzoulet, Responsable de la Planifi cation Centrale de Figeac Aero. Il faut dire que ses produits gagnent en complexité, et en ajoutent en interne en impliquant plusieurs BU, sur différents sites. Une des pistes, initiée en cen- tral mi-2015, relève du DDMRP (Demand Driven Material Requirements Planning). L’approche a d’abord été adoptée pour un plancher assemblé en Picardie, avec des pièces complexes en pro- venance de Figeac, et d’autres plus élémentaires de Tunisie. « L’enjeu est de fl uidifi er la commu-


Figeac Aero en bref


 Production de pièces de structure en alliages légers et métaux durs, de pièces de moteurs, de trains d’atterrissage et de sous-ensembles


 Participe entre autres aux programmes A320 et A350 ou au moteur Leap


 Fournisseur R1 d’Airbus et de ses partenaires comme Stelia et Latécoère,ou Safran Aircrafts Engine


joue la carte de l’innovation numérique et de l’automatisation


88 N°115  SUPPLY CHAIN MAGAZINE - JUIN 2017 Sur 7.500 m², l’Usine du Futur ©FIGEAC AERO


nication et de sécuriser la SC interne en travaillant sur un même modèle et des informations partagées, via un outil


fourni par Agilea. L’objectif est de concilier l’amé- lioration de l’OTD et la maîtrise des stocks et du BFR, en intégrant différents facteurs de variabi- lité, pas seulement internes », résume Clément Pouzoulet. Ce système auto-apprenant fait évo- luer le modèle dans le temps, avec des résultats probants en termes d’optimisation de stocks et d’OTD, ou d’absorption de la variabilité. Une tren- taine de personnes ont été formées dans le cadre de quelques projets, mais le déploiement reste mesuré vu les changements que cela implique, et faute de temps et d’énergie à y consacrer.


Le VMI au programme Au-delà de cette planifi cation interne, une autre piste est d’actualité pour éviter les ruptures d’ap- provisionnement des chaînes d’assemblage en aval : un principe de stocks consignés sur le site du


©FIGEAC AERO


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104  |  Page 105  |  Page 106  |  Page 107  |  Page 108  |  Page 109  |  Page 110  |  Page 111  |  Page 112  |  Page 113  |  Page 114  |  Page 115  |  Page 116  |  Page 117  |  Page 118