search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
L’ESSENTIEL Vu Ailleurs


CHINE Gefco veut sa part du gâteau automobile


G


Chain s’unit aux services réseaux


ETATS-UNIS La Supply


L’essor de la mobilité, du contenu vidéo et de la demande en cloud compu- ting nécessite de transformer les réseaux existants pour les rendre évolutifs et réduire leurs coûts d’exploitation. Intégrer la Supply Chain et les services réseau pour déployer de nouveaux réseaux fi bres devrait faciliter cette mutation. Aussi KGP Logistics et BlueStream se sont unis sous la marque KGPCo pour servir l’industrie télécom. Celle-ci comporte 3 divisions : Supply Chain et distribution, services réseau et solutions cloud. « Le besoin de changement n’a jamais été aussi grand, souligne Trevor Putrah,Président de KGPCo. La transformation actuelle du réseau nécessite des solutions Supply Chain et services unifi ées pour répondre aux objectifs opérationnels et fi nanciers de nos clients ». La société basée dans le Minne- sota va lancer un nouveau Centre dédié aux solutions innovantes.  CC


efco a ouvert en janvier dernier une nouvelle fi liale en Chine dans la ville de Chongqing. Cette initiative refl ète la volonté du groupe de profi ter de la manne que représente le marché automobile (véhicules fi nis). « Gefco répond aux besoins de ce marché, en fournissant des services de qualité sur mesure, une effi cacité optimale et des performances plus élevées. Nous avons développé de nouveaux axes pour la « Route de la Soie » et nous fournissons aujourd’hui des services de transport routier porte-à-porte de l’arrière-pays occidental à Chongqing. Nous aidons ainsi nos clients à optimiser leur chaîne d’approvisionnement afi n de renforcer leur compétitivité », affi rme Laurent Sik, Directeur général de Gefco Chine.  JPG


GRANDE BRETAGNE Le divorce avec l’Europe a déjà commencé « L


a séparation entre le Royaume Uni et l’Europe est déjà bien lancée avant même que les négociations formelles n’aient eu lieu », c’est ainsi que Gerry Walsh, CEO du Chartered Institute of Pro- curement & Supply (CIPS) résume la situa- tion. Le CIPS a en effet récemment révélé les résultats d’une enquête qu’il a menée auprès de 2.111 Supply Chain Managers britanniques et européens sur les effets du Brexit sur leur SC. Il en ressort que 65% des SC managers britanniques font face à une monté des prix dans leur Supply Chain, un état de fait que 29 % d’entre eux ont déjà contrecarré en renégociant les tarifs avec leurs fournisseurs. 36 % ont prévu de devoir « taper sur leurs fournisseurs », 12 % ont déjà augmenté leurs coûts, 32 % sont en train de chercher des fournisseurs alter- natifs au sein du Royaume Uni et 21% ont poussé leurs recherches au-delà de l’Europe. Les Européens semblent aller encore un peu


28 N°115  SUPPLY CHAIN MAGAZINE - JUIN 2017


plus vite en besogne puisque 45 % d’entre eux ont prévu de couper les ponts avec une partie de leurs fournisseurs britanniques et d’européaniser leur SC. Préférant prévenir que guérir, 44 % des managers interrogés ont d’ores et déjà entrepris une analyse des risques. « Le Brexit va probablement coûter cher aux entreprises britanniques et euro- péennes. Ces coûts seront alors répercuté sur les petits fournisseurs et au fi nal sur les consommateurs ». Parmi les autres risques, 33 % estiment le manque de talents comme un sérieux écueil au « Reshoring », 36 % considèrent que le pays va manquer de temps pour attaquer les négociations bien préparées et 39 % pensent que la faible valeur de la livre sterling va mettre le R.U. en position défavorable lors des négocia- tions, ce qui devrait se traduire par des tarifs néfastes aux échanges entre le R.U. et l’Europe.  PM


©GEFCO


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104  |  Page 105  |  Page 106  |  Page 107  |  Page 108  |  Page 109  |  Page 110  |  Page 111  |  Page 112  |  Page 113  |  Page 114  |  Page 115  |  Page 116  |  Page 117  |  Page 118