search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
RETOUR D’EXPÉRIENCE De gauche à droite :


Yannick Buisson, DG France FM Logistic, Emmanuel Solofrizzo, Co-gérant Vente-Logistique Lidl France, Jean-Christophe Machet, Président Groupe FM Logistic


LIDL FRANCE Une reverse logistique orientée business


D


Pour optimiser la gestion des retours en provenance de ses quelque


1.500 supermarchés, Lidl France l’a externalisée auprès de 2 sites


des prestataires GT Logistics et FM Logistic, où les process ont été largement automatisés.


Visite en images de celui de FM à Marolles-sur-Seine (77).


ans la grande distribu- tion, la problématique des retours n’a pas les mêmes enjeux que dans l’e-com- merce, où il s’agit surtout


de désamorcer les hésitations lors de la commande ou de gagner en satis- faction-client. Chez Lidl, la démarche reverse mise en œuvre au 2e


semestre


2015 s’inscrit plutôt dans la politique d’animation commerciale des maga- sins de l’enseigne, qui est rythmée les lundis et jeudis par des campagnes sur les produits hors-alimentaires (du petit-électroménager au linge de mai- son, des rayons beauté ou habillement à ceux de bricolage-jardinage, etc.). C’est l’occasion d’introduire de nouveaux produits mais cela implique aussi d’en retirer pour libérer de la place en rayon. D’autant que certains sont clairement saisonniers, comme les fournitures de rentrée scolaire et autres décorations de Noël. La plupart reviendront plus tard en magasin pour y être écoulés à des tarifs attractifs.


Un véritable enjeu commercial « Nous tâchons de donner une 2e


vie


à ces produits en les reproposant à la vente à un prix promotionnel. Dans cette


34 N°115  SUPPLY CHAIN MAGAZINE - JUIN 2017


optique, nous travaillons désormais avec 2 prestataires logistiques qui se répar- tissent le sujet pour le sud et le nord de l’Hexagone. Chacun opère depuis un de ses entrepôts avec des moyens permet- tant de gérer la variabilité des besoins, et de gagner aussi bien en fi abilité qu’en effi cacité des process, notamment pour le remboursement de ces marchandises aux magasins », expliquait à l’automne dernier Emmanuel Solofrizzo, co-gérant Vente/Logistique de Lidl France, lors de l’inauguration offi cielle du site de FM Logistic à Marolles-sur-Seine. Celui-ci regroupe, trie et stocke les retours de produits non-alimentaires d’environ 750 supermarchés, en provenance de la douzaine de sites logistiques que compte le distributeur dans la moitié nord de la France (des volumes équivalents sont traités par GT Logistics à Rives, en Isère). Auparavant, la gestion de ces retours relevait des plates-formes régionales de Lidl, dont le désengorgement s’impo- sait vu la croissance que connaît l’en- seigne en France. Surtout que la sur- face moyenne de ses magasins a gagné quelques centaines de m² ces dernières années, de 780 à 1.300 m² demain, tan- dis que l’enseigne d’origine allemande évolue d’un modèle de hard-discount


©M.RABILLER


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104  |  Page 105  |  Page 106  |  Page 107  |  Page 108  |  Page 109  |  Page 110  |  Page 111  |  Page 112  |  Page 113  |  Page 114  |  Page 115  |  Page 116  |  Page 117  |  Page 118