search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
Édito


DES DÉCIDEURS DE LA SUPPLY CHAIN N°112 - Mars 2017


LE MAGAZINE PROFESSIONNEL


PDG et Directeur des rédactions Jean-Philippe Guillaume jph.guillaume@scmag.fr 01 48 93 04 79 - 06 07 69 48 80


DG et Directrice de la Rédaction Cathy Polge cathy.polge@scmag.fr 01 48 93 13 17 - 06 81 25 04 26


Rédacteur en chef Jean-Luc Rognon jean-luc.rognon@scmag.fr Tél. 01 43 68 43 11


Rédacteur spécialisé Maxime Rabiller maxime.rabiller@scmag.fr Tél. 01 48 93 18 65


Ont participé à la rédaction : François Beaufi ls, Nathalie Bier, Christine Calais, Hanane El Bahraoui, Nicolas Desombre, Michel Gavaud, Frédéric Klotz, Silvia Le Goff, Pierre Monceaux, Bruno Siguiche Couverture : ©Shippeo / Tommy Lee Walker-Fotolia


Directrice commerciale Sandrine Papin s.papin@info6tm.com Tél. 01 81 69 85 70


Directrice de publicité Audrey Zugmeyer audrey.zugmeyer@scmag.fr Tél. 01 41 79 56 21


Attachée commerciale Karine Dino karine.dino@scmag.fr Tél. 01 48 93 26 87


Responsable de la diffusion Agnès Colombani agnes.colombani@scmag.fr Tél. 01 80 91 56 32


Pour recevoir le magazine inscrivez-vous sur le site SupplyChainMagazine.fr (offre réservée à un envoi postal en France, pour l’étranger nous consulter)


Maquette Studio Claudette Belliard


Supply Chain Magazine est édité par SUPPLY CHAIN MAGAZINE s.a.s. Nom commercial : SCMedia au capital de 50.000 € Directeur de publication : Jean-Philippe Guillaume


Siège social : 19, rue Saint-Georges 94700 Maisons-Alfort Fax 01 43 53 23 96 (commercial) RCS 485 341 416 ISSN : 1950-1560


Imprimé en UE par PPS S.A. Luxembourg - 9991 Weiswampach


 Tirage moyen par numéro :12.390


 Mise en distribution : 12.001 exemplaires


S


A quand une politique en faveur du SCM en France ?


Supply Chain : un mot qui écorche encore la bouche dans les Ministères et que l’on doit souvent répéter et épeler dès que l’on sort des sentiers battus de notre profession. Pourtant, il fi gure dans les magazines d’économie grand public et désigne une discipline garante de la performance non seulement des entreprises (indus- trielles, de distribution et de services) mais aussi des organisations (hospitalières, humanitaires, militaires…). Une activité dynamique et créatrice d’emplois - pour peu qu’elle parvienne à recruter - comme en attestent notamment l’essor du e-commerce ou l’avènement de l’omni-canal, qui contribuent à rendre visible aux consommateurs la valeur ajoutée générée par la profession (du sourcing à la livrai- son fi nale, en tenant la promesse au client dans des délais courts et à un coût optimisé), et ce dans le cadre d’une complexité croissante. Une activité qui innove et se renouvelle pour atteindre durable- ment l’excellence, comme l’illustre le salon SITL – Intralogistics – Transport Next Generation à travers le guide des nouveautés de ce numéro. Une activité qui gagne en maturité et en reconnaissance dans les grands groupes internationaux et les sociétés qui ont tout compris en l’inscrivant au niveau de leurs Comités de Direction. Pourtant, en dépit de ces nombreux atouts, le Supply Chain Mana- gement souffre encore d’une image peu valorisante auprès des élus locaux et peine toujours à attirer les talents. Les modestes initiatives gouvernementales, comme la Conférence Nationale Logistique, mise en avant l’année dernière lors de la SITL, fi nissent étouffées dans les tiroirs ou s’étiolent au gré des nominations à d’autres res- ponsabilités des quelques trop rares convertis. Tandis que la Chine, les Etats-Unis ou les Emirats Arabes Unis lancent des programmes d’investissements massifs dans leurs infrastructures (aériennes, fer- roviaires, routières, portuaires …), nous peinons à voir aboutir des projets comme le canal Seine-Nord et voyons la part du ferroviaire se réduire irrémédiablement, malgré quelques initiatives privées prometteuses. Tandis que des pays comme le Maroc ou le Gabon considèrent la logistique comme un levier de performance et se dotent de ministères dédiés, nous nous contentons d’un modeste secrétariat au transport pour représenter notre profession. D’ailleurs, à quand des statistiques offi cielles pour la logistique ? A l’heure où les candidats à l’élection présidentielle peaufi nent leurs programmes, et au vu du peu d’intérêt qu’ils portent à notre profession, comme nous avons pu le constater en interrogeant leurs équipes sur ces sujets, on peut se demander quand le Supply Chain Management bénéfi ciera d’une réelle reconnaissance et compréhen- sion de sa contribution au PIB et à la performance du tissu écono- mique français au plus haut niveau de l’état… Restent heureuse- ment les initiatives privées qui tendent à se coordonner de mieux en mieux à travers les associations pour compenser un manque cruel de réelle politique Supply Chain en France.  CATHY POLGE


MARS 2017 - SUPPLY CHAIN MAGAZINE  N°112


5


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104  |  Page 105  |  Page 106  |  Page 107  |  Page 108  |  Page 109  |  Page 110  |  Page 111  |  Page 112  |  Page 113  |  Page 114  |  Page 115  |  Page 116  |  Page 117  |  Page 118  |  Page 119  |  Page 120  |  Page 121  |  Page 122  |  Page 123  |  Page 124  |  Page 125  |  Page 126  |  Page 127  |  Page 128  |  Page 129  |  Page 130  |  Page 131  |  Page 132  |  Page 133  |  Page 134  |  Page 135  |  Page 136  |  Page 137  |  Page 138  |  Page 139  |  Page 140  |  Page 141  |  Page 142  |  Page 143  |  Page 144  |  Page 145  |  Page 146  |  Page 147  |  Page 148  |  Page 149  |  Page 150  |  Page 151  |  Page 152  |  Page 153  |  Page 154  |  Page 155  |  Page 156  |  Page 157  |  Page 158  |  Page 159  |  Page 160