search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
L’ESSENTIEL Vu Ailleurs


La SAR mène grand train


ARABIE SAOUDITE


Le prestataire logistique et transport saoudien Bahri a signé un contrat avec la Saudi Rail Company (SAR). Sa fi liale Bahri Logistics va fournir dans le monde entier des services de transport pour tous types de fret et de dédouanement à la compagnie ferroviaire. Il offrira un système de traça- bilité des expéditions depuis le pays d’origine jusqu’aux entrepôts ou chantiers de la SAR. Ahmed Moham- med Al-Ghaith, Président de Bahri Logistics, a déclaré: « Le contrat s’inscrit dans le cadre de la Vision 2030 de l’Arabie Saoudite, car Bahri travaille constamment à renforcer le secteur


des transports et à


jouer un rôle important dans les efforts de diversifi cation économique du Royaume ».  (Hellenic Shipping News, 15/02/2017)


2 MONDE


Toujours plus vite pour les consommateurs


017 sera une année de pression forte sur les prestataires logistiques, selon Adam Robinson, Responsable marketing du logisticien américain Cerasis. Il met en lumière 6 grandes tendances qui vont impacter les chargeurs et par conséquent, leurs prestataires. D’abord, la mondialisation accroît son importance dans les décisions quotidiennes. Selon PLS Logistics, en Chine les multinationales vont établir des ges- tionnaires d’approvisionnement dédiés sur place. Les cycles de vie des produits devien- dront plus courts et complexes. L’obsolescence technologique est fulgurante. Afi n de réduire les cycles, les industriels et partenaires cherchent à améliorer le système de ges- tion de stocks et à modifi er leurs stratégies de livraison. Par ailleurs, les véhicules rou- tiers autonomes répondent à la pénurie de conducteurs. Et ils n’ont pas de risque de somnolence, ni besoin de chèque ou de tests de dépistage de drogue et d’alcoolémie. La courbe d’adoption, selon une étude de McKinsey, est exponentielle et pourrait atteindre 100 % bien avant la fi n du siècle. En outre, la demande des consommateurs à l’ère numérique, qui exigent les produits les plus récents pour aujourd’hui et non pour demain, va façonner l’offre de services des prestataires logistiques. Ils auront besoin d’analyse prédictive, de Big Data et d’Internet des objets. D’après Zvi Schrei- ber, PDG de Freightos, gagner du temps pour les utilisateurs fi naux sera la pierre angulaire de toutes les opérations logistiques en 2017.


Modeled adoption of operating vehicles or material-moving equipment, United States and China1


La logistique retour va se rationaliser. Les produits ont une nouvelle vie quand leurs matières premières sont recyclées. Et les acheteurs peuvent avoir des remords. Le fl ux de produits doit être parfaitement bidirectionnel. Sans processus standar- disé, pas d’achats réguliers. Amazon l’a bien compris. Enfi n, Amazon et ses énormes capacités logistiques rendent la vie diffi cile aux distributeurs qui doivent prendre plus d’initiatives pour exister, par exemple en termes de livraison en magasin.  CC


ROYAUME UNI Waitrose se met au biogaz


D


istributeur de produits frais et fi liale du groupe John Lewis, Waitrose a mis sur la route en janvier dernier une fl otte de 10 camions roulant au bio méthane,


carburant issu de la décomposition de déchets alimentaires. De marque Scania, ces camions auraient une autonomie de près de 800 km, soit le double de ce qui se fait actuellement, grâce à de nouveaux réservoirs conçus par le californien Agility Fuel Solutions. Fabri- qués en fi bre de carbone et mesurant 66 cm de diamètre, ces réservoirs (chaque camion en compte 2) stockent le gaz naturel fournit par le britan- nique CNG Fuels à 250 bars de pression, autorisant ainsi cette autonomie record. Les camions de Waitrose peuvent


26 N°112  SUPPLY CHAIN MAGAZINE - MARS 2017


alors assurer en totalité leur tournée de livraison, qui couvre les Midlands et le nord de l’Angleterre, sans ravitaillement hors du réseau de CNG Fuels, d’où des économies fi nancières et de CO2


respectivement de 35 % et 70 % par rapport au die- sel (selon CNG Fuels). Plus légers de 500 kg, les camions sont aussi plus chers de 50 % par rapport à leurs homologues. Ils devraient cependant aider Waitrose à économiser entre 15.000 et 20.000 £ (17.000 à 23.000 €) par an en carburant, soit de 75.000 à 100.000 £ (88.000 à 117.000 €) sur leur durée d’utilisation prévue de 5 ans. Chaque camion devrait, sur cette même période, réduire


les émissions de 100 t de CO2 par rapport à un modèle diesel équivalent.  PM


©WAITROSE


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104  |  Page 105  |  Page 106  |  Page 107  |  Page 108  |  Page 109  |  Page 110  |  Page 111  |  Page 112  |  Page 113  |  Page 114  |  Page 115  |  Page 116  |  Page 117  |  Page 118  |  Page 119  |  Page 120  |  Page 121  |  Page 122  |  Page 123  |  Page 124  |  Page 125  |  Page 126  |  Page 127  |  Page 128  |  Page 129  |  Page 130  |  Page 131  |  Page 132  |  Page 133  |  Page 134  |  Page 135  |  Page 136  |  Page 137  |  Page 138  |  Page 139  |  Page 140  |  Page 141  |  Page 142  |  Page 143  |  Page 144  |  Page 145  |  Page 146  |  Page 147  |  Page 148  |  Page 149  |  Page 150  |  Page 151  |  Page 152  |  Page 153  |  Page 154  |  Page 155  |  Page 156  |  Page 157  |  Page 158  |  Page 159  |  Page 160