search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
Quels facteurs favorables à son adoption ? L’innovation logistique


Depuis les années 2000, l’innovation en logistique est foisonnante. Les contraintes économiques, sociales et écologiques poussent les praticiens de la logistique à innover pour rester compétitifs. Pourtant, l’innovation logistique reste peu développée dans les travaux scientifiques. A partir de ce constat, une recherche importante et originale a été réalisée en 2016. Parmi les résultats obtenus, un premier modèle sur les facteurs favorables au processus d’adoption de l’innovation logistique.


L


es résultats de la recherche qui a été conduite entre novembre 2015 et juin 2016 sont le fruit de 18 entretiens semi-directifs auprès de professionnels de la logistique. Les cas d’innovation logistiques ont été sélection- nés sur la base de plusieurs critères : des inno- vations récentes et établies, dans des organisa- tions variées, et dans un secteur géographique limité à la France (voir tableau 1). Au terme de cette recherche, nous avons identifié plusieurs facteurs favorables à la décision d’adopter une innovation logistique.


Les attributs de Rogers : un excellent outil d’aide à la décision de l’innovation logistique


Sur quels critères, une organisation peut-elle décider d’adopter une innovation logistique ? Cette question est fondamentale pour garantir la réussite d’une innovation logistique quelle que soit son ampleur (radicale ou incrémen- tale) dans le changement de l’organisation. A cet effet, nous avons mobilisé « les 5 attri- buts de l’innovation » proposés par Rogers qui influencent la perception et facilitent donc l’adoption d’une innovation : 1. L’avantage relatif (rentabilité économique, sociale, financière, etc.)


2. La compatibilité (valeurs, expériences pas- sées et besoins de l’organisation)


3. La complexité (compréhension des enjeux, fonctionnement et utilisation) 4. L’observabilité (mesure des effets de l’inno- vation adoptée)


5. La possibilité d’essai (tester l’innovation avant tout engagement)


Ces 5 attributs se sont révélés pertinents auprès des praticiens pour comprendre leur déci- sion d’adoption d’une innovation logistique. Quelques compléments peuvent être appor- tés, notamment pour ce qui est de l’avantage relatif. Bien que la rentabilité économique et financière reste dominante, l’image sociale et la notoriété sont aussi des facteurs qui motivent l’adoption d’une innovation logistique. Les praticiens évoquent à cet effet l’importance de faire du « buzz » auprès de ses partenaires et de ses clients.


L’orientation client-utilisateur au cœur de l’adoption de l’innovation logistique De nombreuses études se sont focalisées sur la place centrale du client dans un processus d’in- novation. Toutefois et au-delà du client, nous avons identifié un autre acteur qui oriente la décision d’adoption d’une innovation logis- tique : l’utilisateur (opérateurs, personnel, etc.) qui est directement concerné par l’usage de l’innovation. L’orientation vers l’utilisateur est d’autant plus importante lorsque l’innovation logistique est à dominante technologique ou que le contexte d’adoption est particulier (par exemple, en milieu médical). Les besoins et les perceptions de l’innovation logistique par l’uti- lisateur sont des éléments qui doivent être pris en compte par l’organisation adoptante pour optimiser l’accueil favorable de ce dernier. Cela permet également d’anticiper toutes formes de résistance aux changements et d’optimiser ainsi la réussite de l’innovation logistique.


Hanane El Bahraoui


Docteur en sciences de gestion du Cret-Log elbahraoui.hanane@gmail.com


144 N°112  SUPPLY CHAIN MAGAZINE - MARS 2017


Le personnel adoptant : un allié durant la mise en œuvre de l’innovation logistique La mise en œuvre de l’innovation logistique est une étape complexe et décisive. Sa réus- site repose sur un management stratégique de l’organisation adoptante et des ressources humaines performantes. Nous avons identi- fié différentes variables relatives au personnel adoptant : l’implication, l’expertise, la géné- ration « geek » et la collaboration interne. L’expertise du personnel à travers ses com-


©CRET-LOG


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104  |  Page 105  |  Page 106  |  Page 107  |  Page 108  |  Page 109  |  Page 110  |  Page 111  |  Page 112  |  Page 113  |  Page 114  |  Page 115  |  Page 116  |  Page 117  |  Page 118  |  Page 119  |  Page 120  |  Page 121  |  Page 122  |  Page 123  |  Page 124  |  Page 125  |  Page 126  |  Page 127  |  Page 128  |  Page 129  |  Page 130  |  Page 131  |  Page 132  |  Page 133  |  Page 134  |  Page 135  |  Page 136  |  Page 137  |  Page 138  |  Page 139  |  Page 140  |  Page 141  |  Page 142  |  Page 143  |  Page 144  |  Page 145  |  Page 146  |  Page 147  |  Page 148  |  Page 149  |  Page 150  |  Page 151  |  Page 152  |  Page 153  |  Page 154  |  Page 155  |  Page 156  |  Page 157  |  Page 158  |  Page 159  |  Page 160