This page contains a Flash digital edition of a book.
SOCIÉTÉ DU MOIS


Opérateur télécoms, intégrateur, éditeur, Hub One est un acteur multiforme très atypique dans le monde des solutions de mobilité et de traçabilité de la Supply Chain. L’environnement aéroportuaire, dans lequel la société est née et continue d’évoluer, lui sert également de « terrain de jeu » pour imaginer des applications innovantes dans le secteur du transport et de la logistique.


Hub One, un spécialiste « made in airport »


A


Hub One en chiffres  137 M€ de CA en 2015


 430 collaborateurs en France, dont près de 200 en l’Ile-de-France


 330.000 terminaux sous contrat de maintenance en France


 Plus de 1.000 sites gérés et équipés en Wifi


 100 M de m² d’entrepôts connectés


 9 sites principaux : Roissy/Orly, Lyon-Dardilly, Courtaboeuf, Rennes, Metz, Toulouse-Labège, Aix-en-Provence, Villeneuve d’Ascq et Strasbourg.


74


typique, Hub One l’est certainement à plus d’un titre. La société, créée en 2012 pour fédérer les équipes d’Hub Télécom et de Nomadvance (racheté la même année), cumule aujourd’hui 3 métiers : celui d’opérateur télé- com (fi xe, radio et mobile, dans les aéroports, voir encadré page 76, mais aussi dans certains bâtiments publics, entrepôts ou musées), celui d’intégrateur de technologies de traçabilité et de mobilité professionnelle, et plus récemment celui d’éditeur, avec notamment la solution vocale VoiXtreme ainsi que l’outil en mode Saas de tra- çabilité des livraisons en temps réel Hub One Deli- very. Cette intégration technologique « verticale » est déjà assez originale en soi. Mais d’un point de vue métier, plus « horizontal » cette fois, cette fi liale à 100 % du groupe Aéroport de Paris s’appuie sur son savoir-faire dans le monde aéroportuaire pour imaginer et tester des solutions sur mesure inno- vantes pour ses autres clients, en particulier dans le monde des entrepôts et de la Supply Chain. Et vice-versa. « Ce qui est intéressant, c’est de propa- ger les cas d’usage, de transposer nos réalisations d’un univers à un autre. A cet égard, il existe une vraie complémentarité entre nos différentes com- posantes », souligne Patrice Bélie, Directeur Général d’Hub One.


Prestataire métier et techno L’entreprise, qui se défi nit elle-même comme un « facilitateur d’accès au meilleur des tech- nologies », conçoit des solutions globales à partir de différentes briques technologiques (télécoms, hardware, software, applications métiers, monétique) et ce pour des métiers très variés (aéroports, transport, logistique, distri- bution, cosmétiques, etc.) « Notre composante métier est extrêmement forte car pour être fl exible, il faut d’abord parler le même lan- gage que le client. C’est pour cela que nous sommes aussi organisés par marchés verti- caux, explique Salvatore Cappai, Directeur Général de la division Mobility d’Hub One. Notre originalité, c’est de maitriser à la fois les couches applicatives autour de la mobilité et


N°108  SUPPLY CHAIN MAGAZINE - OCTOBRE 2016


celles du réseau de communication, comme le Wifi par exemple. Cela fait toute la différence en termes de service car vous évitez ainsi au client d’être la victime d’une partie de ping-pong entre le presta- taire métier et le prestataire techno », ajoute-t-il. Cette double compétence lui permet aussi de super- viser à distance la qualité globale du service rendu pour des clients industriels, des aéroports ou des grandes chaînes de magasins. « La couverture des réseaux mobiles à l’intérieur des entrepôts est par exemple un vrai sujet que l’on rencontre de façon assez récurrente en logistique », ajoute Patrice Bélie. Fort de son expérience dans les aéroports, Hub One a ainsi développé une offre d’antenne distribuée qui prolonge la couverture des opérateurs de réseaux mobiles à l’intérieur d’un bâtiment, en complément de la couverture Wifi .


Une certaine porosité entre aéroport et entrepôt La « porosité » entre les différents métiers, ou dif- férents mondes, est très largement encouragée chez Hub One. Exemple : le service Hub One Track lancé en 2015 pour le monde de la logistique est né d’un projet déployé sur Roissy CDG en 2008 (voir encadré page 77). De la même manière, le réseau d’Internet des Objets (IOT) qu’Hub One est en train d’installer sur la plate-forme aéroportuaire devrait servir de base pour développer des cas d’usage en transport et logistique. D’autres idées peuvent faire le chemin en sens inverse : par exemple, la solution RFID de visibilité sur le stock en magasins qu’Hub One a mis sur pied avec son partenaire Retail Reload (magasin connecté) pourrait à l’avenir intéresser aussi les galeries commerçantes des aéroports. Et l’expérience acquise par Hub One dans les solutions à base de PDA dans l’entrepôt et pour le suivi et les preuves de livraison dans le transport a favorisé le développement d’un système centralisé de suivi en temps réel de missions des assistants PHMR (per- sonnes handicapées à mobilité réduite). La solution, choisie par ADP au terme d’un appel d’offres, est en cours de déploiement sur Roissy. Les passerelles sont fi nalement plus nombreuses qu’il n’y paraît entre une plate-forme logistique et une plate-forme aéroportuaire !  JEAN-LUC ROGNON


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104  |  Page 105  |  Page 106  |  Page 107  |  Page 108  |  Page 109  |  Page 110  |  Page 111  |  Page 112  |  Page 113  |  Page 114  |  Page 115  |  Page 116  |  Page 117  |  Page 118  |  Page 119  |  Page 120