This page contains a Flash digital edition of a book.
ENQUÊTE Laboratoires pharma


Des situations contrastées


Si la tendance à sous-traiter s’accroît chez les laboratoires pharmaceutiques, les réticences ne man- quent pas non plus, comme en témoignent les exemples suivants, et la confiance se gagne de haute lutte et dans la durée…


Le Laboratoire Aguettant garde le contrôle


Entreprise familiale, pionnière sur le marché de l’injectable, le Laboratoire Aguettant doit respecter un niveau de qualité extrêmement élevé pour des produits qui vont directement dans les veines des patients. Certains sont des- tinés aux blocs urgence des hôpitaux et à la réanimation, d’autres sont des cocktails d’oligo-éléments, des produits de niche ou encore des auto- injectables. Avec deux usines en France, le Laboratoire sous-traite environ un tiers de sa production à des entreprises européennes pour des raisons de technologie ou de capacité. Depuis quelques années, la logistique gérée en interne a été centralisée en France sur une seule plate-forme de 11.000 m2


à Lyon qui a remplacé cinq ou six plates-formes régionales. De là partent les livraisons pour les 3.000 clients cliniques et hôpitaux et pour quelques autres laboratoires. Trois filiales en Asie alimentent par ailleurs d’autres pays. Si la question de l’externalisation s’est déjà posée, elle a vite été balayée d’un revers de la main. « J’ai mené une étude qui a démontré que l’enjeu économique ne justifiait pas de transfert. Nous avons un outil qui fonctionne bien », explique Régis O’Mahony Directeur Supply Chain. L’entreprise a dû néanmoins s’organiser pour respecter toutes les procédures imposées par les autorités de la santé qui contrôlent tous les deux ans l’établissement, d’autant


O’Mahony Directeur


Supply Chain, Laboratoire Aguettant


Régis


Leygnac, Directeur Supply Chain Fresenius Kabi


Hervé


qu’il gère désormais « l’échantillo- thèque », le stockage d’échantillons pendant toute la durée de vie des pro- duits, auparavant confié aux usines. L’ensemble des collaborateurs qui pré- parent plusieurs milliers de lignes de commandes chaque semaine ont été formés aux Bonnes Pratiques de Dis- tribution en Gros (BPDG). Le labora- toire s’est vu décerner en 2011 un Trophée de la Logistique Durable, récompensant son système de caden- cement des livraisons aux hôpitaux.


Expanscience fait confiance aux spécialistes


Positionné sur la santé et le mieux être, avec des produits qui vont de la prise en charge de l’arthrose à celle des maladies parodontales, en passant par le soin de la peau, le Laboratoire Expanscience a choisi il y a 15 ans de sous-traiter sa logistique de distribu- tion : entreposage, préparation et ges- tion des retours. « L’enjeu est surtout de laisser ce métier à des spécialistes qui maîtrisent la technologie de pré- paration détail, le management d'un entrepôt avec des équipes spécialisées, s’appuient sur un système d'informa- tion et suivent les règlementations », raconte Christophe Sarafian, Directeur de Projet en Turquie (ex-Responsable des services logistiques). Le transport, quant à lui, a toujours été sous traité car « c'est le plus efficace compte tenu de la volumétrie moyenne des com- mandes ». L’entreprise s’interroge régu- lièrement sur l’opportunité de revoir


ces décisions de sous-traitance en analysant les coûts et la création de valeur liés à ces choix. « A cette question, nous avons invariablement répondu non. Nos prestations sont encadrées par des contrats et des cahiers de charges qui définissent très précisément les rôles et responsabilités de chacun. C'est selon moi un pré- requis pour une relation de qualité ».


Fresenius Kabi centralise sa logistique


Entreprise internationale, Fresenius Kabi a grossi par croissance externe. Elle développe, produit et commercia- lise aussi bien des médicaments géné- riques injectables, solutés, produits de nutrition clinique que les dispositifs médicaux nécessaires à l'administra- tion de ces produits. Implantée en France sur plusieurs sites, l’entreprise a décidé d’intégrer et de centraliser sa logistique en 2011 en implantant son entrepôt en Normandie, non loin de son unité de production de Louviers. « La plupart des activités logistiques des entreprises que nous avons rache- tées étaient externalisées. Internaliser a été un choix à la fois social et de sauvegarde d’un savoir-faire apprécié de nos clients », raconte Hervé Ley- gnac, Directeur Supply Chain. C’est d’un entrepôt construit sur mesure, res- pectant les dernières normes régle- mentaires, notamment les températures 15-25°C, d’où sont livrés les hôpitaux, grossistes, pharmacies, maisons de retraite et domiciles des patients. Le transport quant à lui est désormais assuré par un transporteur unique et spécialisé, Eurotranspharma.


Ethypharm reste propriétaire de ses stocks


Laboratoire dédié au développement de formes galéniques sophistiquées, Ethypharm développe et fabrique des produits à forte valeur ajoutée (gra- nules enrobés à libération modifiée, comprimés orodispersibles, formes sublinguales…) dans deux unités de


SUITE PAGE 44 42 N°73 ■ SUPPLY CHAIN MAGAZINE - AVRIL 2013


©EXPANSCIENCE ©AGUERRANT


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88