This page contains a Flash digital edition of a book.
L’ESSENTIEL Mes News Une solution pour mécaniser les drives « solo »


près cinq ans de R&D, le Français Fives Cinetic lance sur le marché Cit’e-drive, une solution globale de mécanisation des drives entrepôts, également appe- lés « solos » par opposition aux drives où le picking s’effec- tue en magasin. La solution brevetée, qui couvre l’ensem- ble du process, est composée de trois éléments principaux : Prépa-drive, Robot-drive et Trace-drive. Prépa-drive est un système de préparation de commandes semi-automa- tique à gares, dont le dimen- sionnement et le nombre dépendent du volume de commandes par jour. Les produits de faible rotation sont également préparés dans des gares, mais de manière massifiée (ramasse globale), à l’aide d’un chariot pouvant contenir jusqu’à six bacs. Plus atypique, Robot-drive


A


est un dispositif de stockage automatique par empilage et dépilage de bacs qui s’inspire d’une technologie utilisée par le groupe Fives depuis une trentaine d’année dans l’auto- mobile. Il s’agit d’un robot dit « cartésien » ou « quadrati- que », une sorte de pont roulant automatisé, doté d’un ou deux préhenseurs, et qui permet d’affecter une zone au sol à une commande client (en moyenne trois bacs), d’y empi- ler jusqu’à six bacs déjà préparés, de les trier (avec éven-


Selon la filiale logistique du groupe Fives, la solution a été conçue comme évolutive (ajout de gares, de préhenseurs, division de gares) et « Plug and play » (possibilité de recon- figurer, démonter et réinstaller aisément une installation existante). L’investissement total pour un Drive solo se situerait entre 500.000 € et 1,5 M€. En s’appuyant sur un outil de simulation et d’aide à la décision qu’elle a développé, Fives Cinetic considère que le seuil de rentabilité est rapidement atteint à partir de 250 com- mandes par jour. « C’est un axe stratégique de dévelop- pement. Nous prévoyons d’installer cinq systèmes Cit’e-drive en 2013, et entre 10 et 20 l’année prochaine », déclare Philippe Verne, Directeur Général de Fives Cinetic. ■ JLR


tuellement plusieurs commandes sur une même pile) et de déposer automatiquement les différents bacs d’une même commande sur un chariot lorsque le client vient enlever ses courses. Il suffit alors à l’opérateur d’y rajouter le frais, les surgelés et les rares produits non mécanisables. Le 3e


com-


posant de Cit’e-drive, Trace-drive est une variante du WCS Trace de Fives Cinetic, logiciel de pilotage du processus de préparation de commandes, mais avec de nouvelles fonc- tionnalités, notamment une partie précolisage adaptée à l’activité drive, la consolidation des commandes ou le « dépilage » des bacs vides et le tri en cours de préparation.


AVRIL 2013 - SUPPLY CHAIN MAGAZINE ■ N°73 11


©FIVES


©FIVES


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88