search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
3 niveaux en mezzanine. « Le projet avait émergé courant 2013 vu nos anticipations de croissance. Il semblait essentiel de conserver la logistique en interne pour maîtriser le niveau de service et la relation client qui sous- tendent notre développement, et de maintenir sous un même toit l’en- semble des équipes. Faute de bâtiment adapté et disponible dans la région, nous avons fait le choix mi-2014 d’une construction ad hoc sur une parcelle de 23.000 m² », explique Thomas Thumerelle. Et l’option sur les 4 ha attenants permettra de tripler les surfaces, si besoin.


La définition des grandes lignes du projet a pris du temps, vu les multi- ples chantiers internes. Et c’est à l’été 2015 que sa réalisation a été confiée à GSE, qui a démarré les travaux en février 2016. Le 19 décembre der- nier, Motoblouz entrait dans les murs, avant de déménager le stock entre Noël et le 1er


de l’An en mobilisant


sa petite centaine de collaborateurs. Actuellement, le site internet propose près de 60.000 références unitaires, de plus de 350 marques (dont 500 réfé- rences pour les 5 marques dévelop- pées par la demi-douzaine de chefs de produits internes, qui représentent un volant déjà significatif du CA). Le stock totalise environ 250.000 articles, dont 70 % en 1 ou 2 exemplaires. Quant au rythme des commandes, il dépassait la moyenne de 1.000/j lors de notre visite mi-juin, pour envi- ron 1.600 colis expédiés (le record établi quelques temps avant est de 3.800 colis en 1 j).


Priorité à la flexibilité


Le changement de site a été l’occasion de revoir l’ensemble des process pour Christophe Leroy, Directeur Logistique de Motoblouz. Depuis son embauche en 2012, il s’était déjà montré prag- matique et adaptable pour assurer la montée en régime dans un espace devenant exigu. Dans le nouveau bâtiment, le champ des possibles était plus ouvert, mais avec le même impé- ratif de flexibilité et d’évolutivité. « Au début de la réflexion avec Tho- mas, en 2013, le pré-dimensionne- ment du projet posait problème, faute de vraiment pouvoir se projeter à


Mezzanine : 250.000 articles en stock : les 13 m sous plafond ont permis d’aménager 3 niveaux en mezzanine, étayés par des racks Mecalux.


Sur cintre : le rez-de-chaussée est essentiellement réservé aux blousons de motards, le créneau d’origine de Motoblouz, avec 20 à 25.000 pièces en stock.


Boucle de préparation : les 4 niveaux sont parcourus par des dizaines de m de convoyeurs qui assurent un parcours continu grâce à 5 ascenseurs Qimarox.


Des bacs aux cartons : à ce stade, seuls des bacs plastiques circulent sur les convoyeurs, mais cela va évoluer avec le pré-colisage qui se met en place pour des commandes simples.


JUILLET-AOÛT 2017 - SUPPLY CHAIN MAGAZINE  N°116 35


©M.RABILLER


©M.RABILLER


©M.RABILLER


©M.RABILLER


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88