search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
L’ESSENTIEL Vu Ailleurs


CANADA-AFRIQUE DU SUD Permis de rouler pour la JV


L


’entreprise canadienne LGC Capital a conclu une alliance stratégique avec AfriAg pour créer une nouvelle joint-venture 50/50 afi n de développer et distribuer des pro- duits médicaux et récréatifs à partir de cannabis. La nouvelle JV vise à développer une industrie de production et de transformation du cannabis entièrement réglementée en Afrique australe à des fi ns d’exportation vers des utilisateurs fi naux certifi és à travers le monde. AfriAg est un spécialiste de l’agriculture, y compris la culture en serre, et distribue des produits alimentaires périssables par fret aérien dans le monde depuis l’Afrique aus- trale. AfriAg aidera LGC à sécuriser des lots importants de terres agricoles et des installa- tions de transformation dans la région pour cultiver du cannabis et produire des graines, huiles extraites de cannabis, feuilles de marijuana séchées, cigarettes et recharges pour cigarette électronique. Pour John McMullen, PDG de LGC Capital, qui a investi jusqu’ici à Cuba, l’opportunité est unique : « Si elle réussit, nous allons faire de LGC la 1ère


et seule


société canadienne cotée en Bourse à être autorisée à cultiver et à exporter du cannabis récréatif et médical à l’échelle mondiale ». Espérons pour les 2 entreprises que le projet ne soit pas (trop) fumeux !  CC


NIGÉRIA Bolloré Logistics séduit Unilever B


olloré Logistics Nigeria a décroché (en 09/2016) un contrat de 2 ans lui confi ant la gestion d’un entrepôt de 16.290 m² et des 171 collabo- rateurs présents sur le site de production d’Unilever Nigeria Plc, situé dans la zone industrielle d’Agbara, dans l’État d’Ogun. Dans le cadre de ce contrat, Bolloré Logistics a pris en main la réception quotidienne des pro- duits fi nis, le stockage, la gestion de l’entrepôt, l’inventaire, le recondition- nement, la préparation des commandes, le groupage et la distribution des produits. L’effi cacité des processus et la visibilité sur l’état des stocks et des commandes sont assurés par le WMS de SAP. Chaque mois depuis le démar- rage de l’activité, plus de 600 camions, transportant 21.397 palettes, ont été chargés et déchargés par les équipes de Bolloré Logistics, Unilever ayant constaté depuis des gains de producti- vité et une meilleure effi cacité globale. Unilever Nigeria élabore et distribue des aliments, des boissons, des produits d’entretien et des produits d’hygiène vendus notamment sous les marques Omo, Rexona et Knorr. Outre les opéra- tions d’Unilever, Bolloré Logistics Nige- ria gère actuellement les activités d’en- treposage d’autres acteurs majeurs du secteur des produits de consommation courante tels que FrieslandCampina et A&P Foods.  PM


CHILI Watt’s se dote d’un outil de prévision et de planifi cation


Grand acteur chilien de l’industrie agroalimentaire, Watt’s a implémenté la suite JDA (Demand, Master Planning, Inventory Optimization, Scheduling). Créée en 1930, cette entreprise est reconnue pour la qualité de ses produits et une stratégie commerciale qui lui a permis de se positionner dans plus de 30 pays. L’entreprise souhaitait investir dans les technologies pour réduire les niveaux de stocks, améliorer le service et devenir globalement plus effi ciente. Les solutions ont été déployées en 5 étapes. La 1ère


était opérationnelle sous 6 mois à compter de l’achat, et la dernière a été franchie fi n 2016.  JPG JUILLET-AOÛT 2017 - SUPPLY CHAIN MAGAZINE  N°116 27


ROYAUME-UNI Victoria balaye sous le tapis


Victoria PLC, fabricant et distributeur britannique de tapis et de revêtements de sol, réorganise ses opérations industrielles et logistiques afi n d’augmenter sa capacité de production et d’améliorer ses niveaux de service clients. Les opérations de fabrication réalisées au siège à Kidderminster dans le Worcestershire sont transférées dans les 2 autres usines du groupe au Royaume-Uni.


Après 8 mois d’étude de son réseau logistique britannique avec des consultants, Victoria PLC a décidé de relocaliser le centre de distribution dans les Midlands, sur le site de Kidderminster, pour accroître ses capacités logistiques. Le groupe ouvrira un centre de distribution au nord-ouest de Londres d’ici fi n 2018, puis un autre centre de distribution dans le nord de l’Angleterre.  CC


©Bolloré Logistics


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88