search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
Pour vos appels d’offres Fabrice Bonneau, directeur général d’Argon Consulting


« Le consultant augmenté par ses nouveaux outils digitaux »


« Traditionnellement en supply chain, et de manière générale sur les opérations, la dimension quantitative est très présente, avec des phases de data crunch, d’analyse de données, que ce soit pour dimensionner un nouveau schéma logistique ou estimer des politiques de réduction de stocks. Depuis un an, Argon Consulting a considé- rablement investi dans de nou- veaux outils de big data (nous avons un partenariat avec la société Dataiku), capables de traiter dans le Cloud des volumétries et des niveaux de détail bien plus impor- tants que les outils de bureautique classiques de type Excel ou Access.


C’est notre offre dénommée » A3 », pour Argon Advanced Analytics. Très récemment, pour répondre à la demande d’un acteur de l’e-commerce, nous avons chargé un historique commer- cial sur deux ou trois ans, soit des cen- taines de millions de lignes de com-


mandes, pour effectuer des analyses qui étaient inenvisageables il y a encore deux ans. Pour un grand industriel, nous avons analysé toutes ses données mondiales de stock de pièces de rechange pour définir, en l’espace de deux semaines, des KPI que notre client n’avait pas pu calculer par des moyens classiques. Nous commençons également à utiliser le machine learning pour analyser en grande masse les don- nées de process et de qualité, à la recherche de corrélations entre paramè- tres industriels de toute nature et indica- teurs de performance. Enfin, nous expéri- mentons l’Internet des objets, qui permet maintenant de tracker n’importe quel flux physique, pour accélérer et fiabiliser le diagnostic des délais de production ou des délais logistiques chez nos clients. C’est l’idée du « consultant augmenté », qui décuple ses possibilités d’analyse métier en s’appuyant sur ces nouveaux outils digitaux. »


N° 2 - OCTOBRE 2017 - SUPPLY CHAIN MAGAZINE  81


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104  |  Page 105  |  Page 106  |  Page 107  |  Page 108  |  Page 109  |  Page 110  |  Page 111  |  Page 112  |  Page 113  |  Page 114  |  Page 115  |  Page 116  |  Page 117  |  Page 118