search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
L’essentiel Zap


La phrase « Le monde moderne, c’est


l’information, les nouvelles technologies et la logistique. » Selon nos confrères du Monde, c’est ce qu’a déclaré l’ancien ministre Jean-Louis Borloo pour défendre le projet du canal Seine-Nord, aujourd’hui mis en stand-by par le gouvernement. Cette intervention a eu lieu le 15 septembre à Péronne (Somme), au moment de l’ouverture des Assises de la mobilité, durant lesquelles les sujets logistiques ont été pratiquement évincés. Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France, a en effet provoqué cette réunion au débotté, sur le tracé du fameux canal, avec autour de lui décideurs économiques, présidents des départements de la Région, patronat et représentants du milieu agricole et portuaire. ÉL


De gauche à droite : Bruno Retailleau, président du conseil régional des Pays de la Loire ; Philippe Becht, président du directoire de Giphar Groupe ; Christophe Béchu, maire d’Angers et président d’Angers Loire Métropole ; Franck Poquin, maire de Saint-Léger-des-Bois (Maine-et-Loire).


La coopérative de pharmaciens Giphar s’implante à Angers


P


our implanter sa plate- forme Grand Ouest, Giphar a choisi Angers,


plus précisément la com- mune de Saint-Léger-des- Bois. Les travaux du bâti- ment de 6 500 m2


devraient


débuter en fin d’année, sous la maîtrise d’œuvre d’Essor Ingénierie Pays de la Loire. Investissement : 7 M€. Il s’agit du troisième site logis- tique en France pour le grou- pement d’achats de pharma- ciens indépendants (environ


1 350 officines adhérentes), après Grandvilliers (Oise) et Castelnau-le-Lez (Hérault). La création de cette nouvelle plate-forme s’inscrit dans la volonté de Giphar de conti- nuer à développer, outre la prestation standard, un ser- vice Premium avec livraison avant 8 heures du matin en officine. Deux autres plates- formes devraient voir le jour pour densifier le maillage territorial de son réseau logistique. JLR


Le capital de Staci change de mains Le management de Staci, accompagné par la holding belge Cobepa et Société Générale Capital Partenaires (SGCP), a acquis le capital du groupe Staci auprès d’ICG (Intermediate Capital Group). Le logisticien, spécialiste de la logistique publi-promotionnelle et de la préparation de détail BtoB et multicanal, a réalisé un chiffre d’affaires de 154 M€ en 2016 (en hausse de plus de 10 % par rapport à 2015), pour un effectif de 1 300 collaborateurs et 25 sites logistiques en France, Allemagne, Belgique, Espagne, Italie, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. JPG


Et de quatre pour Amazon Logistics en France Cet été, après Sainghin-en-Mélantois (Nord), Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne) et le Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), Amazon Logistics a ouvert sa quatrième agence de livraison dans l’Hexagone, à Strasbourg. Il s’agit d’un bâtiment d’environ 5 000m2


50 postes en CDI d’ici à 18 mois. JLR , ouvert 6j/7, et qui devrait créer Alerte !


Après presque quatre ans de stabilité, les prix de la palette bois risquent fort d’augmenter. C’est le Sypal qui le dit, en observant que l’évolution de l’indice du sciage à palettes a progressé en France de 2,4 % sur les neuf derniers mois.


Selon le syndicat, le phénomène serait dû à l’effet de la reprise économique sur la demande de bois, issue du secteur de la construction (70 % de la consommation de bois)


et du marché de la palette. JLRR


16  SUPPLY CHAIN MAGAZINE - OCTOBRE 2017 - N° 2 F


Papeterie de Mandeure automatise sa logistique


iliale du groupe Exacompta Clairefontaine depuis 1990, Papeterie de Mandeure a largement automatisé la logis- tique sur son site de production, dans le Doubs. En début


d’année, Mecalux lui a installé un magasin automatique d’une capacité de 7 300 palettes, qui occupe environ 1 600 m² de son entrepôt, avec des rayonnages à double profondeur de 86m de long et 16,3 m de haut sur trois allées. Les entrées/sor- ties reposent sur un système de convoyeurs, ainsi qu’une navette et des chariots élé- vateurs à guidage automa- tique (AGV). Le tout est géré par la solution Easy WMS de Mecalux. MR


©T. Bonnet-Ville d’Angers


©Mecalux


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104  |  Page 105  |  Page 106  |  Page 107  |  Page 108  |  Page 109  |  Page 110  |  Page 111  |  Page 112  |  Page 113  |  Page 114  |  Page 115  |  Page 116  |  Page 117  |  Page 118