search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
Spécial Supply Chain Event


Vers une supply chain digitale et collaborative


Pour l’édition 2017, les 7 et 8 novembre à la porte de Versailles, le thème du salon Supply Chain Event rappelle celui de l’année dernière : comment piloter sa transformation digitale ? Les innovations technologiques et les témoignages annoncés confirment que cette mutation est déjà à l’œuvre.


N


ul doute, la transforma- tion digitale des entre- prises est l’un des enjeux majeurs de ces


dernières années. François-Michel Lambert, président de la commis- sion nationale France Logistique 2025, ne cesse d’ailleurs de le rap- peler à chaque entretien avec le ministère des Transports : manquer


la révolution numérique pourrait être fatal à la France. Le salon Supply Chain Event, qui se déroulera les 7 et 8 novembre au parc des expositions de la porte de Versailles, entend donc répondre aux multiples interrogations qui tournent autour de cette thématique, d’un point de vue stratégique, tac- tique et opérationnel, à travers le


40  SUPPLY CHAIN MAGAZINE - OCTOBRE 2017 - N° 2


thème « Vers une supply chain digi- tale et collaborative ». Logistique 4.0, traçabilité, IoT, blockchain, RFID, impression 3D, réalité augmentée, etc. Autant de sujets qui seront pré- sents, aussi bien chez les exposants qu’au cours des conférences (voir programme page 42).


Deux conférences pivots Parmi les temps forts de cette année, deux interventions ont particuliè- rement été mises en lumière par les organisateurs : celle de l’Institut du commerce (IDC, ex-ECR) et celle de GS1. Pour le premier, il s’agit de faire le point sur la livraison du der- nier kilomètre, « une nouvelle rela- tion de proximité ». « En mars 2017,


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104  |  Page 105  |  Page 106  |  Page 107  |  Page 108  |  Page 109  |  Page 110  |  Page 111  |  Page 112  |  Page 113  |  Page 114  |  Page 115  |  Page 116  |  Page 117  |  Page 118