search.noResults

search.searching

note.createNoteMessage

search.noResults

search.searching

orderForm.title

orderForm.productCode
orderForm.description
orderForm.quantity
orderForm.itemPrice
orderForm.price
orderForm.totalPrice
orderForm.deliveryDetails.billingAddress
orderForm.deliveryDetails.deliveryAddress
orderForm.noItems
Tendance Transport du futur


Chronologie prospective du développement de la conduite autonome 2011


2012 Nevada : tests autorisés. Californie :


circulation autorisée (sous conditions). Floride :


soutien la R&D.


dises s’il pilote le camion à dis- tance ». Thomas Fabri, directeur marketing France du constructeur allemand MAN, veut rester opti- miste et croire, dans tous les cas, à un « enrichissement de la fonc- tion ». Quoi qu’il advienne, cela nécessitera un accompagnement dans ces changements de métier. « Les chauffeurs spécialisés d'au- jourd'hui devront demain se recon- vertir […]. Nous devons tous tra- vailler de concert pour assurer une transition en douceur vers les tech-


Le véhicule autonome de Daimler. Le conducteur sera plus polyvalent et gérera des tâches administratives.


2013 Michigan :


tests autorisés. Washington D.C. :


requiert un chauffeur à bord.


2015


Tennessee et Utah autorisent les tests. Le Dakota du Nord étudie les impacts.


2016


Les Pays-Bas organi- sent l'European


Truck Platooning Challenge.


nologies des camions auto- nomes », indiquait Christian Labrot, président de l'Union inter- nationale des transports routiers (IRU en anglais pour Internatio- nal Road and Transport Union), dans le rapport du FIT publié le 31 mai 2017.


L’horizon se rapproche


De combien de temps dispose-t-on pour s’adapter à cette nouvelle donne ? C’est la grande question. Si plusieurs milliers d’années se


sont écoulées entre l’invention de la pièce de monnaie et celle du bit- coin, il est évident que le dévelop- pement technologique s’accélère : seulement 40 ans se sont écoulés entre l’invention du chariot auto- guidé et son déploiement en entre- pôt. « La technologie existe, elle reprend notamment des solutions existantes, comme la détection de franchissement de ligne blanche et d’angle mort ou le régulateur de vitesse intelligent », affirme Jean- Marc Diss (Mercedes-Benz Trucks).


66  SUPPLY CHAIN MAGAZINE - OCTOBRE 2017 - N° 2


© Daimler


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104  |  Page 105  |  Page 106  |  Page 107  |  Page 108  |  Page 109  |  Page 110  |  Page 111  |  Page 112  |  Page 113  |  Page 114  |  Page 115  |  Page 116  |  Page 117  |  Page 118