This page contains a Flash digital edition of a book.
Découvertes, béton de chaux et tiges en fibre de verre pour la Tour de Fourcés


Fourcés : la Tour de l’Horloge, ou Tour de Ville, ou Portail (Portau) de Ville vient d’être l’objet d’un rénovation qui a permis des découvertes quant à sa structure et son histoire. Madame Naudy-Garrigues, architecte, a conduit cette rénovation et nous en a conté les péripéties et enseignements. La rénovation de la Tour fourcésienne était nécessaire en raison d’un fissure sur la façade Nord, qui s’était développée et élargie sur toute la hauteur de la Tour. Deux difficultés se présentaient : ◆ quelles étaient les causes de la fissure ? ◆ une maison mitoyenne (qu’on appellera la Maison Dove, du nom de ces plus récents acquéreurs) englobe l’angle Nord-est de la Tour et s’appuie sur elle.


A


u cours des investigations, longues mais utiles, on a acquis une certitude : la Tour est le résultat de plusieurs phases de construction, au moins à deux époques différentes. Un premier édifice date de la fin du 13€


siècle), Fourcés étant


siècle. Cet édifice a été suré - levé, fortifié pendant la Guerre de Cent Ans (14€


au centre géographique et politi - que des affrontements entre les factions (proches du roi d’Angle - terre suzerain de l’Aquitaine ou proches du roi de France). La « deuxième » Porte, surélé va - tion de la première a été réalisée à l’extérieur des remparts exis tants. Cette surélévation s’est appuyée sur un sol de remblai, argileux (la nature des sols n’est pas la même à l’intérieur et à l’extérieur des remparts). Tout en tenant par fai - tement l’ensemble depuis six siècles, le sol s’est tassé, affaissé sous la façade extérieure, les nappes phréatiques baissant, les argiles séchant, d’où une première cause de la fissure.


La seconde a été découverte en intervenant dans la maison mitoyenne, beaucoup plus récente dans son aspect actuel (sans doute 19€


ment » de cette face Nord de la Tour a été naguère enlevé ou endommagé au cours des phases de la construction de cette maison mitoyenne. Le parement est tout simplement la façade de la tour, le mode de construction étant celui de deux élévations fourrées (un sandwich dont les tranches de pain serait les pierres extérieures et intérieures). Une des tranches de pain enlevée, le sandwich a eu du mal à tenir intact ! D’où la fissure.


Une fois ces découvertes accom - plies, ce fut lent, l’intervention se faisant à la fois sur le domaine public (Inscrit à L’Inventaire des Monuments Historiques) et sur le domaine privé (la maison Dove), restait à mener la restauration à l’économie, le budget municipal, même aidé, n’étant pas extensible à l’infini.


C’est pour cette raison écono mi - que qu’à l’intérieur de la maison Dove, la maçonnerie du parement


disparu a été reconstituée non en pierre, mais en « béton de chaux », technique connue depuis les romains, qui voit au cours des siècles le béton de chaux se transformer en pierre.


Pour les autres parties, on a procédé à des forages dans la maçonnerie ancienne, on a reconstitué des mortiers avec des chaux liquides injectées. On a effectué des scellements puis attaché le tout avec des tiges en fibre de verre, un peu comme un immense travail de couture. Idem pour le rejointoiement de l’ensemble, injections, couture avec des tiges en fibre de verre… Cette technique répond à l’exi - gence actuelle de réversibilité en matière de restauration patri - moniale (on pourrait un jour, défaire et faire autrement !)…


siècle) mais bâtie sur une construction plus ancienne, pouvant être un lieu de culte, une église. L’intervention dans cette maison mitoyenne a permis en effet de retrouver des éléments, dont une pierre taillée qui présente les caractéristiques d’une pierre d’autel.


La seconde cause de la fissure réside dans le fait que le « pare -


3


Voilà, brièvement résumée l’histoire de la restauration de la Tour de Fourcés. Cerise sur le gâteau, au sens presque propre du terme : le petit clocheton en bois qui abrite la cloche familière aux fourcésiens est en bien mauvais état et une rénovation est à l’étude et en projet…


Michel Cardoze


©Bourdarios ©Bourdarios


Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20  |  Page 21  |  Page 22  |  Page 23  |  Page 24  |  Page 25  |  Page 26  |  Page 27  |  Page 28  |  Page 29  |  Page 30  |  Page 31  |  Page 32  |  Page 33  |  Page 34  |  Page 35  |  Page 36  |  Page 37  |  Page 38  |  Page 39  |  Page 40  |  Page 41  |  Page 42  |  Page 43  |  Page 44  |  Page 45  |  Page 46  |  Page 47  |  Page 48  |  Page 49  |  Page 50  |  Page 51  |  Page 52  |  Page 53  |  Page 54  |  Page 55  |  Page 56  |  Page 57  |  Page 58  |  Page 59  |  Page 60  |  Page 61  |  Page 62  |  Page 63  |  Page 64  |  Page 65  |  Page 66  |  Page 67  |  Page 68  |  Page 69  |  Page 70  |  Page 71  |  Page 72  |  Page 73  |  Page 74  |  Page 75  |  Page 76  |  Page 77  |  Page 78  |  Page 79  |  Page 80  |  Page 81  |  Page 82  |  Page 83  |  Page 84  |  Page 85  |  Page 86  |  Page 87  |  Page 88  |  Page 89  |  Page 90  |  Page 91  |  Page 92  |  Page 93  |  Page 94  |  Page 95  |  Page 96  |  Page 97  |  Page 98  |  Page 99  |  Page 100  |  Page 101  |  Page 102  |  Page 103  |  Page 104  |  Page 105  |  Page 106  |  Page 107  |  Page 108  |  Page 109  |  Page 110  |  Page 111  |  Page 112  |  Page 113  |  Page 114  |  Page 115  |  Page 116  |  Page 117  |  Page 118  |  Page 119  |  Page 120  |  Page 121  |  Page 122  |  Page 123  |  Page 124  |  Page 125  |  Page 126  |  Page 127  |  Page 128  |  Page 129  |  Page 130  |  Page 131  |  Page 132  |  Page 133  |  Page 134  |  Page 135  |  Page 136  |  Page 137  |  Page 138  |  Page 139  |  Page 140  |  Page 141  |  Page 142  |  Page 143  |  Page 144  |  Page 145  |  Page 146  |  Page 147  |  Page 148  |  Page 149  |  Page 150  |  Page 151  |  Page 152  |  Page 153  |  Page 154  |  Page 155  |  Page 156  |  Page 157  |  Page 158  |  Page 159  |  Page 160  |  Page 161  |  Page 162  |  Page 163  |  Page 164  |  Page 165  |  Page 166  |  Page 167  |  Page 168  |  Page 169  |  Page 170  |  Page 171  |  Page 172  |  Page 173  |  Page 174  |  Page 175  |  Page 176  |  Page 177  |  Page 178  |  Page 179  |  Page 180  |  Page 181  |  Page 182  |  Page 183  |  Page 184  |  Page 185  |  Page 186  |  Page 187  |  Page 188  |  Page 189  |  Page 190  |  Page 191  |  Page 192  |  Page 193  |  Page 194  |  Page 195  |  Page 196  |  Page 197  |  Page 198  |  Page 199  |  Page 200  |  Page 201  |  Page 202  |  Page 203  |  Page 204  |  Page 205  |  Page 206  |  Page 207  |  Page 208  |  Page 209  |  Page 210  |  Page 211  |  Page 212  |  Page 213  |  Page 214  |  Page 215  |  Page 216  |  Page 217  |  Page 218  |  Page 219  |  Page 220  |  Page 221  |  Page 222  |  Page 223  |  Page 224  |  Page 225  |  Page 226  |  Page 227  |  Page 228  |  Page 229  |  Page 230  |  Page 231  |  Page 232  |  Page 233  |  Page 234  |  Page 235  |  Page 236  |  Page 237  |  Page 238  |  Page 239  |  Page 240  |  Page 241  |  Page 242  |  Page 243  |  Page 244  |  Page 245  |  Page 246  |  Page 247  |  Page 248  |  Page 249  |  Page 250  |  Page 251  |  Page 252  |  Page 253  |  Page 254  |  Page 255  |  Page 256  |  Page 257  |  Page 258  |  Page 259  |  Page 260  |  Page 261  |  Page 262  |  Page 263  |  Page 264  |  Page 265  |  Page 266  |  Page 267  |  Page 268  |  Page 269  |  Page 270  |  Page 271  |  Page 272  |  Page 273  |  Page 274  |  Page 275  |  Page 276  |  Page 277  |  Page 278  |  Page 279  |  Page 280  |  Page 281  |  Page 282  |  Page 283  |  Page 284  |  Page 285  |  Page 286  |  Page 287  |  Page 288  |  Page 289  |  Page 290  |  Page 291  |  Page 292  |  Page 293  |  Page 294  |  Page 295  |  Page 296  |  Page 297  |  Page 298  |  Page 299  |  Page 300  |  Page 301  |  Page 302  |  Page 303  |  Page 304  |  Page 305  |  Page 306  |  Page 307  |  Page 308  |  Page 309  |  Page 310  |  Page 311  |  Page 312  |  Page 313  |  Page 314  |  Page 315  |  Page 316  |  Page 317  |  Page 318  |  Page 319  |  Page 320  |  Page 321  |  Page 322  |  Page 323  |  Page 324  |  Page 325  |  Page 326  |  Page 327  |  Page 328  |  Page 329  |  Page 330  |  Page 331  |  Page 332  |  Page 333  |  Page 334  |  Page 335  |  Page 336  |  Page 337  |  Page 338  |  Page 339  |  Page 340  |  Page 341  |  Page 342  |  Page 343  |  Page 344  |  Page 345  |  Page 346  |  Page 347  |  Page 348  |  Page 349  |  Page 350  |  Page 351  |  Page 352  |  Page 353  |  Page 354  |  Page 355  |  Page 356  |  Page 357  |  Page 358  |  Page 359  |  Page 360